×

Dècouvrez l’Île de Marettimo

Marettimo est l’île la plus sauvage et éloignée des Egadi, située au milieu de la Méditerranée, avec une superficie de 12,3 km² et 19km de côtes, elle se trouve à 20 milles marins de Trapani, 14 de Favignana et 70 de Capo Bon en Tunisie. D’une rare beauté, avec ses eaux cristallines immaculées, elle a su conserver son attitude d’île silencieuse et paisible, où vous pouvez toujours entendre les sons de la nature, comme le cri des mouettes, le sifflement du vent et le déferlement des vagues contre les rochers.
Marettimo, une montagne suspendue au-dessous de la mer, est appelée Hiera Nesòs, l’Île sacrée pour les anciens.
Le caractère sacré qui a toujours été associé à l’île de Marettimo est sans doute lié à sa richesse en eau douce, précieuse pour les marins du passé et aux parfums inhabituels et presque hypnotiques de thym, rue, bruyère et de l’extraordinaire flore méditerranéenne qui se faisait sentir à l’approche de ses côtes.  Selon ce qui était dit dans l’Odyssée, poème épique écrit par Homère, Marettimo coïnciderait avec l’Ithaque mythologique, patrie d’Ulysse. C’est une théorie formulée par l’écrivain britannique Butler. Même Polibio, dans le premier livre de son œuvre Historiae, s’arrêtant sur la bataille des îles Egadi, fait référence à l’île comme « l’Île Sacré ».
L'Histoire
Grace à sa position stratégique au centre de la Méditerranée, pendant les siècles Marettimo a toujours été un carrefour de cultures différentes qui en ont fait aussi un théâtre d’évènements très importants. Ici les Romaines affrontèrent les Carthaginois pour la première fois en 410 A.C. sur la mer et ils gagnèrent avec la simple mais géniale invention des rostres.  À Punta Troia, le château construit à l’époque normande (vers 1140), a ensuite été également utilisé comme prison et pendant l’époque Bourbon à l’intérieur de ses cellules sombres et étroites, Guglielmo Pepe a été arrêté. 
Le paysage
Le paysage imposant et majestueux de l’île de Marettimo offre des rochers très hautes surplombant une mer turquoise transparente, des splendides grottes aux couleurs désormais intenses désormais dégradés, selon les jeux de la lumière crée par le rayon du soleil et les petites plages romantiques. L’île culmine avec le Monte Falcone, 686 m, dont le charme réside dans la sensation « d’isolément » qu’elle suscite. Pendant les millénaires, Marettimo, n’a réussi à rassembler qu’un petit village de pêcheurs qui compte aujourd’hui quelques certaines d’habitants. Depuis les années 90, il fait partie d’une réserve marine, protégée par les règles strictes du Parc National des Îles Egadi. Marettimo est une île incroyable !
Vous pouvez vous promener et à chaque étape, vous avez une surprise.
La nature
Les Muflons
Scabiosa Limonifolia
Faucon Pellegrino
Phoque Moine aperçue à Marettimo
D’un point de vue naturaliste, Marettimo est exceptionnel, sa flore et sa faune en font l’île la plus intéressante de l’archipel des Egadi. Son unicité est à attribuer à la zone montagneuse où les rochers calcaires chevauchent ceux dolomitiques, à l’abondance d’eau et à son être « Île » car elle s’est détachée du continent avant les autres îles, il y a environ 600 millions d’années. Le confinement de la flore et de la faune en effet a permis la préservation de types de plants désormais disparus en Sicile et de l’archipel tels que la plante endémique Scabiosa Limonifolia, la Daphne Oleifolia et l’Erodium Maritimum.
Plusieurs espèces animales vivent également à Marettimo, et il n’est pas difficile en parcourant les nombreux chemins de randonnée faire de rencontres rapprochées avec des mouflons, des cerfs et des lapins sauvages ; tandis que sur le Monte Falcone beaucoup d’oiseaux et de rapaces migrateurs ont trouvé leur environnement idéal tels que : l’aigle, le faucon Pellegrino (auquel le Monte doit son nom), le corbeau, la crécerelle et la chouette effraie.
Dans les fonds marins de Marettimo, parmi les plus poissonneux de la Méditerranée les murènes, les congres, les listaos, les saupes, les sargues, les sérioles, les méroux, les langoustes, les dentex et les thons sont les espèces que vous pouvez rencontrer lors d’une des nombreuses possibilités de plongée offerts par l’île. En 2018, pour la troisième année consécutive, deux spécimens de phoque moine ont également été aperçus, une espèce rare qui semblait menacée dans la Méditerranée. 
La gastronomie
L’extraordinaire gastronomie de l’île de Marettimo est riche en poissons.  Il faut goûter le thon, simplement cuit sur le gril ou avec la Cipollata ou sucré-salé ; les rouleaux d’espadon, les crevettes et calmars fris, les langoustes bouillies, le mérou ou la daurade.  Il ne faut pas oublier les spaghettis à la poutargue de thon, les boulettes de thon cuites dans une sauce tomate parfumé à la menthe et les pâtes aux sardines.  Lieu de la mer, carrefour des cultures et de peuples, dans la cuisine des Egadi le couscous ne peut pas manquer, qui selon la cuisine arabe a pris la préparation à base de semoule, mais servi avec du poisson. 

Covid 19

Marettimo Residence se conforme aux recommandations de l'OMS, dans les mesures de protection anti-covid, et dans l'amélioration du nettoyage et de la désinfection des environnements.